A LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU

Bonjour à tous, j’espère que tout le monde va bien. J’aimerais vous poser une question là comme ça tout de suite : avez-vous vous aussi l’impression que nous fêtions Noël il y a seulement quelques semaines ? Ou pire, avez-vous vu passer le printemps ? Non parce que moi, je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais j’ai la nette impression qu’un petit malin s’est amusé à accélérer le temps ! C’est-à-dire que là, nous sommes en juillet les gars. EN JUILLET ?!

Alors voilà, je suis un peu partagée dans mes sentiments. D’un côté, je suis ravie d’être en été, saison durant laquelle si tout va bien, on peut profiter d’un beau soleil mais en même temps, je me sens un peu angoissée. Le temps passe à une vitesse folle et j’ai parfois l’impression qu’il m’échappe. J’ai toujours plein de projets en tête, beaucoup d’envies et des to-do lists à rallonge. Et la fâcheuse tendance à me dire « c’est bon, j’ai le temps ».

Sauf que non, on n’a pas le temps ! Enfin, il s’agit surtout de trouver un juste équilibre entre période productive et temps pour soi. Car je pense sincèrement que les deux sont importants et complémentaires. On a tous des obligations et des tâches plus ou moins agréables que l’on doit accomplir chaque semaine : le boulot, les courses, le ménage etc. Fort heureusement, notre quotidien ne se résume pas à cela et si la vie mérite d’être vécue, c’est plutôt pour tout le reste : les amis, la famille, les loisirs.

Je n’ai malheureusement pas de formule magique pour rallonger les journées et ne plus se sentir débordé, mais je vous conseille plutôt de toujours faire les choses en pleine conscience. Se disperser implique de se perdre, de ne plus profiter de quoi que ce soit ou pire, de se planter. Essayons donc de ne faire qu’une chose à la fois…ça nous changera !

🌷🌿🐣 Need some rest 🐣🌿🌷

SUMMER HERE I COME

Je pense que ça n’a échappé à personne cette semaine, nous avons changé de saison et entamé cet été sur les chapeaux de roue ! Une bonne petite canicule pour tout le monde, ça vous remet les idées en place. Je suis sûre que vous aviez pris plein de bonnes résolutions au nouvel an et j’aimerais bien faire un petit bilan avec vous aujourd’hui.

De mon côté, rien de bien original : me mettre au sport, manger le plus sainement possible, tenter d’enfin équilibrer vie perso/vie pro et surtout, m’aimer et arrêter de m’auto-flageller en permanence. Alors…où en suis-je à votre avis ?

Côté sport, c’est officiel, j’ai complètement atteint mes objectifs : je suis inscrite dans une salle de sport que je fréquente plusieurs fois par semaine, sachant que je dois prendre le métro pour m’y rendre et que j’y passe 1h30 à chaque fois, en me levant à 6h ! Je me suis également plongée dans un super programme, l’Objectif Eté de Lucile Woodward.

Etant donné que je me dépense désormais chaque jour et que mon corps me le rend bien, je n’ai plus envie de tout gâcher en ingurgitant n’importe quoi : donc plus de fast food depuis plus d’un an, presque plus d’alcool et une priorité aux poissons, fruits et légumes. Donc en terme d’alimentation, on est plutôt bien aussi.

C’est ensuite que ça se corse. Je travaille toujours à mon compte et ai toujours autant de mal à mettre sur pause le soir, le week-end ou même quand je pars en pseudo vacances. Et ça, ce n’est pas très cool pour mes proches. Je m’en rends bien compte et je vais donc tenter de me faire pardonner cet été.

Enfin, mon éternelle intransigeance envers moi-même commence doucement mais sûrement à se calmer. Est-ce le fait d’avoir 30 ans dans quelques semaines qui me rend plus sage ? Peut-être. Une chose est sûre, je me rends compte du temps perdu à me détester, à sans cesse me rabaisser, au lieu de profiter de la vie incroyable qui s’offre à moi chaque jour.

Alors mes chers amis, si j’ai un seul conseil à vous donner, c’est de vous aimer vous avant tout, de vous faire du bien et de prendre bien soin de votre petite personne. Vous ne pourrez jamais vous auto-quitter et vous resterez pour toujours dans ce même corps. Soyez donc indulgents et accordez-vous un maximum de bons temps. Libre à vous d’en choisir l’art et la manière.

🔥💛😍 Love yourself first 😍💛🔥

FITNESS MOOD

Bonsoir tout le monde, comment allez-vous ? Avez-vous travaillé lundi ? De mon côté c’est toujours un peu délicat les « jours fériés », car quand on travaille à son compte, c’est un peu à nous de décider si on bosse ou pas. Du coup, j’ai bossé, mais pas trop. Juste ce qu’il faut pour ne pas culpabiliser et pouvoir profiter de ma journée !

Bref, autre chose très pratique quand on est son propre patron, c’est qu’on peut se permettre de s’octroyer du temps pour faire du sport ! Comme vous l’avez peut-être vu par ici ou par là, j’ai décidé de devenir sportive à 29 ans ! Il était temps ma pauvre Lucette me direz-vous, mais je n’en avais vraiiiiment pas envie avant. Puis les années passant, la graisse s’installant, j’ai décidé qu’il serait plus raisonnable pour ma santé de me bouger un peu.

Et croyez-le ou non, j’y ai pris goût ! Forcément, en passant d’une vie complètement sédentaire à 3 séances de sport par semaine, j’ai rapidement vu des résultats ! A cela j’ai ajouté un régime alimentaire bien plus sain, des légumes à tous les repas et j’ai définitivement banni fast food et soda. Et j’avoue, j’ai aussi mis un gros bémol sur l’alcool. Histoire d’équilibrer tout ça.

Mais bien sûr la motivation n’est pas là tous les jours, surtout quand il pleut ou que je suis de mauvaise humeur. Et dans ces moments là, la musique joue un rôle très important pour me booster. C’est pourquoi je partage avec vous ce soir ma playlist Fitness du moment, que vous pouvez écouter sur Spotify. J’espère qu’elle vous aidera aussi à faire un peu de cardio, un peu de renfo ou un peu des deux !

🔥🍑🐯 Nourish your soul 🐯🍑🔥

FEED YOUR SOUL

Et c’est le retour des articles sport ! Une bonne façon de commencer la semaine ! Je ne sais pas si vous êtes comme ça aussi mais perso j’aime bien entamer les choses en début de mois ou de semaine. Genre, commencer un livre un mercredi soir c’est pas possible ma brave Lucette. Et c’est pareil pour les grandes décisions, type régime alimentaire sain ou reprise du sport. J’ai du mal à être ultra régulière dans tout ça, je dois bien l’avouer. Je suis toujours très motivée au début, ça dure quelques semaines et tout d’un coup, pouf, je tombe malade, je fais une pause de quelques jours et il faut tout reprendre à zéro.

Enfin, pas tout à fait heureusement, le corps a une mémoire et je vois bien qu’il reprend vite ses bonnes habitudes, notamment dans le sport. J’aime beaucoup l’aspect indépendant que représente la course à pied ou même le sport en salle, mais j’apprécie parfois de suivre les cours de certains coachs, afin d’apprendre de nouveaux exercices et de ne jamais tomber dans une routine. Je m’ennuie très vite et j’ai toujours besoin de me challenger sur une nouvelle discipline.

Tout ça pour vous dire que j’ai déjà testé différents programmes, sans en être totalement convaincue, mais ça, c’était avant. J’ai eu du mal à trouver un ensemble de cours ou d’exercices qui me conviennent à 100%, c’est parfois beaucoup trop cardio ou au contraire un peu trop doux…pas évident, surtout quand on fait du sport en mode loisir comme moi et qu’on n’est pas du tout pro en la matière.

Mais si je devais vous recommander une seule personne à suivre, quelqu’un de très sain de corps ET d’esprit, c’est bien Lucile Woodward. Si vous suivez un peu les nanas healthy sur les réseaux, son nom vous dit forcément quelque chose. Mais je peux vous assurer que pour moi c’est comme une révélation. Ajoutez la sur Facebook et vous verrez à quel point elle est fraiche, sincère et spontanée. On la veut toute en meilleure amie ! Elle fait toujours preuve de bienveillance mais sans langue de bois. Vous pourrez piocher beaucoup de bons conseils, tant sur le plan nutritionnel que sportif. Lucile, ou la parfaite incarnation de la femme moderne : mère de famille, active, sportive et bonne copine !

💦🍋✨ Ta sueur d’aujourd’hui, c’est ton sourire de demain ✨🍋💦

DOUCEMENT MAIS SUREMENT

Un grand bonjour à tous ! J’espère que vous avez passé un bon weekend et que vous vous sentez requinqués et au top pour attaquer cette nouvelle semaine ! Peut-être avez-vous pris quelques bonnes résolutions il y a un mois, mais où en êtes-vous aujourd’hui ?

De mon côté, et je suis certaine de ne pas être la seule, j’ai décidé de faire plus de sport cette année et de m’y tenir pour toujours. Devenir sportive quoi ! Sachant que je fais partie de celles qui séchaient tous les cours de sport au lycée. Je détestais transpirer ou avoir des courbatures, je ne prenais même pas la peine de courir après le bus. N’ayant pas de problème de silhouette particulier, je ne voyais tout bonnement pas l’intérêt de me bouger davantage. En revanche, j’ai toujours aimé marcher et j’allais en cours à pied la plupart du temps. J’étais souvent très stressée et je pense que ces deux facteurs contribuaient au fait que je restais mince.

Mais voilà. J’ai terminé mes études, je me suis mise à mon compte, je marche beaucoup moins qu’avant et j’ai moins de sources de stress. Et j’ai vieilli ! Quoi qu’on en dise, en 10 ans, on en voit des changements sur notre corps !

Je me suis donc mise à courir il y a environ 3 ans, mais pas du tout régulièrement. Je pouvais courir 3 fois par semaine pendant un mois, puis plus du tout pendant 3 mois. Je culpabilisais, je m’y remettais, mais j’avais tout perdu et il fallait tout reprendre à zéro. Du coup, j’ai décidé de me forcer un peu et depuis le mois de novembre je suis inscrite dans une salle de sport. Moi ! Quelle ironie, mes profs d’EPS n’en reviendraient pas ! Les meilleures semaines, j’y vais tous les deux jours, les moins bonnes, je n’y vais pas du tout. Mais ce n’est pas grave !

J’ai passé un cap et je prends un réel plaisir à me dépenser. Ce n’est pas mon métier, je ne fais ça que pour moi et mon bien-être personnel. Je pense qu’il ne faut pas non plus vouloir changer à tout prix, il faut trouver en vous la motivation nécessaire et surtout se demander pourquoi vous voulez faire du sport. Si c’est uniquement pour faire comme tout le monde ou pour séduire un mec, ça ne fonctionnera pas. Pas longtemps du moins. Et selon moi, l’important c’est la durée. Fixez-vous des objectifs, imaginez le bonheur et la fierté que vous ressentirez quand vous les aurez dépassés et foncez !

N’oubliez pas, si je l’ai fait, vous pouvez largement y arriver !

🔝⚡️🔥 You are your only limit 🔥⚡️🔝

PLAYLIST#49 BOOST YOURSELF

Hello Saturday et bienvenue très cher weekend ! Enfin je dis ça, peut-être que certains d’entres vous sont en vacances et me lisent même depuis les pistes ! Petits veinards ! Pour ma part, je continue mon périple à travers la jungle du boulot et j’avoue connaître quelques petits moments de faiblesse

Eh oui, même avec la meilleure volonté du monde, il arrive que la force ne soit pas toujours avec nous. C’est pourquoi je partage aujourd’hui avec vous une playlist remplie de peps, genre de celles que je vous déconseille au saut du lit quoi. Attendez plutôt d’avoir bu une première gorgée de café pour vous y aventurer.

Parce que je me préoccupe de votre bien-être, je préfère que vous y alliez mollo l’asticot. Tranquille à votre rythme quoi. Pas la peine de se faire une fracture de la motivation comme ça dès le réveil. On se sert son petit remontant matinal et quand on sent qu’on peut enfin ouvrir les yeux correctement ou échanger deux mots avec ses congénères, là on peut y aller.

On peut même carrément se mettre en tenue de sport et monter le son. Bon, ok, on peut au moins filer sous la douche et chanter à tue-tête ! Juste parce que ça fait du bien au moral !

☀️🍊🐯 Passez une super méga chouette journée 🐯🍊☀️

ET QUE CA SAUTE

Après avoir fait une orgie de chocolat à Noël, de champagne au Nouvel an et de galette des Rois à l’Epiphanie, voilà une nouvelle raison de se montrer généreux  : la chandeleur, que nous célébrons demain.

Si vous êtes gourmands, il doit vous arriver de consommer des crêpes en dehors de cette période. Oui, je dis période car en général on en profite pour faire des crêpes le weekend ou lors du brunch dominical, pas uniquement le jour de la chandeleur.

Histoire de changer un peu de la traditionnelle crêpe au sucre, je vous propose aujourd’hui quelques variantes : une pâte à tartiner à se damner, une chouette confiture maison et une crêpe soufflée pour épater vos invités ! Dernier petit conseil, accommodez le tout de cidre Sassy, vous m’en direz des nouvelles.

Autant vous dire qu’après ça, je vais vous préparer un article spécial sport ! D’ailleurs, si vous souhaitez prendre un peu d’avance, vous pouvez toujours vous motiver avec cette playlist ou relire cet article sur le yoga.

🍐🍯🍦 Ode à la gourmandise 🍦🍯🍐

PATE A TARTINER CHOCOLAT BLANC • Pour 350 g

  • Faites fondre au bain marie 200 g de chocolat blanc et 5 cl de crème liquide • Hors du feu, ajoutez 22 cl de lait concentré sucré et 1/2 cuillère à café de vanille liquide •  Fouettez au batteur pendant 3 minutes • Stockez la pâte dans un bocal type pot à confiture et entreposez le tout au moins 2h dans le bas du réfrigérateur

 

CONFITURE DE POIRES AUX EPICES • Pour 4 pots

2 kg de poires • 1,5 kg de sucre semoule • 1 morceau d’écorce de citron • 2 clous de girofle • 1/2 bâton de cannelle • 1/2 bâton de vanille • 1 pincée de muscade

  • Coupez les poires en quatre, pelez-les, ôtez-en le centre. Mettez-les dans une terrine, couvrez-les de sucre et laissez reposer au moins 3 heures • Puis versez dans une bassine ou une grande casserole • Ajoutez l’écorce de citron, piquée avec le girofle, la vanille coupée en deux, la cannelle et la muscade • Portez à ébullition, à feu doux, en écumant de temps en temps. Puis laissez cuire, toujours en écumant, pendant 35 minutes • La confiture est cuite lorsque les poires sont transparentes. Retirez du feu, ôtez cannelle et vanille et mettez la confiture dans 4 pots

 

CREPE SOUFFLEE CHOCO-NOISETTE • Pour 4 personnes

60 g de beurre • 10 cl de lait • 90 g de chocolat noir • 120 g de farine • 2 oeufs moyen • 30 g de noisette entière • Sucre glace • 1 pincée de sel

  • Préchauffez le four à 210 °C (th. 7) • Faites fondre le chocolat au four à micro-ondes et hachez les noisettes grossièrement • Beurrez un moule ou une poêle pouvant aller au four (24 cm de diamètre d’environ) • Enfournez pour 3 min • Dans un saladier, fouettez les oeufs le lait, la farine et le sel. Dès que le beurre est fondu dans le moule ou la poêle, versez la pâte au centre • Remettez au four et faites cuire 15 à 20 min en surveillant la cuisson. Posez la crêpe soufflée sur une assiette • Nappez généreusement avec le chocolat fondu, parsemez de noisettes et d’un peu de sucre glace

MONDAY MOOD

Un grand bonjour à vous en ce lundi ! Je vais être honnête avec vous, l’article que je vous partage aujourd’hui a été particulièrement difficile à écrire. Car oui, avoir un métier et tenir un blog en même temps n’est pas chose aisée. Il faut dire aussi que je ne me facilite pas la tâche, car avec ma tête de mule, je ne veux renoncer à rien : ni la passion du travail bien fait, ni mes séances de sport qui m’aide à évacuer le stress, ni mes proches que j’aime à la folie.

Du coup, je me retrouve souvent le lundi matin avec une grosse fatigue accumulée qui me fait parfois commencer la semaine du mauvais pied. Dans ce cas-là, pas de formule magique, chacun a sa propre méthode pour sortir la tête de l’eau. Pour ma part, l’angoisse de passer à côté de ma vie est plus forte que le reste, donc je me force un bon coup et ça finit par passer.

Je suis sûre que vous avez déjà vécu un moment précis où vous n’aviez vraiiiiiment pas envie de vous bouger les fesses (aller chez le médecin, rejoindre des amis pour l’apéro, faire le ménage…) mais qu’après avoir fait l’effort du siècle, vous ne l’avez vraiiiiiment pas regretté !

D’abord, parce que vous étiez fiers de vous et ça, ça n’a pas de prix ! Ensuite, parce que ce sont souvent dans ces moments-là qu’on vit quelque chose de particulier. On se retrouve comme cueilli par le bonheur ou la chance et on se sent super reconnaissant.

Donc, dans ces jours sans, dans ces moments où je retournerais bien me coucher, je pense à ça. Un tout petit effort peut potentiellement vous apporter une immense joie et ce serait dommage de s’en priver.

✨🐿🌟 Alors go, petit écureuil, va, vis et deviens 🌟🐿✨

WISHLIST#48 LA PRINCESSE EVE

Bonjouuuuur ! Comment allez-vous ? Etes-vous en état de vous lever ce matin ? Ou avez-vous englouti tellement de nourriture grasse et sucrée ce weekend que vous avez décrété ce lundi jour officiel de la non-motivation ? Ici, on plaide coupable !

Après avoir reçu ma famille dans mon home sweet home parisien, je suis à Lyon pour la semaine et j’ai vraiment besoin de me reposer ! J’adore cette ville d’ailleurs, son architecture, ses habitants, son Rhône et sa gastronomie hahaha oui on revient toujours à l’essentiel.

Donc pour l’instant, on se met en pause, on profite de tous ses beaux cadeaux de Noël et des derniers jours de l’année ! Car à la fin de la semaine, dois-je seulement vous le rappeler, il y a à nouveau une petite sauterie qui se prépare. Et avec elle son lot de petits fours et autres talons aiguilles à paillettes.

Voici donc le thème tout trouvé de la wishlist du jour : le nouvel an ! Je vous propose des robes, pantalons et accessoires, tous avec un look volontairement disco boule à facettes. Et complètement assumé s’il-vous-plait ! A shopper chez Kookaï, Naf Naf et Zara.

🎉💄💫 Be the queen of the dancefloor 💫💄🎉

PLAYLIST#40 BOUGE TOI A L’AMERICAINE

Il faut que je vous avoue quelque chose : il y a à peine un mois j’ai pris une grande décision dans ma vie somme toute assez rangée.

Je vous vois venir et non, il ne s’agit ni de mariage ni de grossesse.

Je me suis inscrite dans une salle de sport.

Oui, moi. Cette jeune fille qu’on a tous eu dans notre classe au collège, qui inventait les pires excuses pour ne pas participer au cours d’EPS, qui angoissait à mort la veille d’une quelconque compétition sportive et qui avait en horreur de devoir transpirer.

Et pourtant. Il y a un an j’ai commencé la course à pied. Dans Paris, il y a mieux me direz-vous, mais c’est le seul sport qui me tentait. Cela ne demande pas un immense investissement financier, à part les baskets, ça se pratique seul, n’importe quand et n’importe où.

Sauf que c’était sans compter la quasi trentaine d’années écoulées sans infliger à mon corps le moindre effort. Ajoutez à cela mon impatience naturelle, autant dire que les débuts furent difficiles.

Mais je suis persévérante et quand je me fixe un objectif je m’y tiens. Quitte à ce que cela prenne des années. C’est donc à la rentrée 2016 que je décide de franchir la porte d’une salle afin d’améliorer mon endurance et ma force, entourée d’autres personnes qui ont toutes d’excellentes raisons d’être ici.

Je reviendrai là-dessus dans quelques mois pour un mini-bilan, mais pour l’instant, je vous laisse avec une playlist qui me motive lors de mes entrainements matinaux.

⏰🏆🏀 Mieux vaut tard que jamais 🏀🏆⏰