HAVE A BREAK

Bonsoir à tous, comment allez-vous ? J’aimerais bien savoir d’où vous me lisez là tout de suite : Paris tout gris sous la pluie ou beach house option mojito ? De mon côté, après un formidable week-end entre amis à Nice, lors duquel j’ai profité à fond de la plage, des restaurants et du super temps pour faire du sport, je suis de retour à Paris et je dois avouer que cela me mine un peu.

Je me sens fatiguée et cela fait longtemps que je n’avais pas autant attendu mes vacances. J’ai pris la décision de beaucoup m’investir dans le travail et le sport cette année, sans pour autant renoncer à ma vie sociale et j’en ressens légèrement les conséquences en cette fin d’année.

Je ne rêve que d’une chose : passer mes journées au bord de la piscine, visiter les villages alentours et me goinfrer de fruits frais. Et pour l’instant, cela me semble bien loin. Je pense que le mois de juillet est un peu compliqué pour tout le monde, on tire sur la corde, on sait que les vacances sont proches et en même temps, il faut prendre son mal en patience et garder le sourire au bureau. Pas toujours évident.

Alors j’écoute en boucle des musiques qui donnent la pêche, je prends soin de moi avant de vivre en bikini pendant 3 semaines et je tente de régler les derniers détails avant la rentrée. Mais j’avoue, le cœur n’y est pas.

Peut-être que certains d’entre vous travaillent également à leur compte et savent qu’il est difficile de décrocher, même pendant des congés. Oui, je fais partie de ces personnes qui débarquent avec leur ordi portable dans la maison de famille et qui tapotent sur leur téléphone à la plage.

Promis, cet été, j’essaie de déconnecter et lâcher prise. Pour mes proches d’abord, puis pour moi. Se laisser le temps de recharger les batteries et de vraiment profiter du moment présent. Cesser de vouloir tout prévoir et de stresser au moindre imprévu. Vaste programme n’est-ce pas ?

🍋🌴🐚 Enjoy holidays 🐚🌴🍋

Publicités

OU L’IMPORTANCE DE L’INSTINCT

Bonsoir à tous, comment allez-vous en ce mercredi soir ? C’est déjà l’heure de faire une petite pause lecture hebdomadaire. J’espère que vous n’avez pas été trop impactés par les trombes d’eau qui nous sont tombées sur la tête en ce début de semaine. Cela me fait toujours un peu bizarre de voir comme les changements climatiques peuvent parfois perturber une ville comme Paris…Nous ne sommes apparemment pas prêts pour le fameux réchauffement, que nous provoquons chaque jour un peu plus nous-même. Enfin bref, c’est un autre débat.

Ce soir, j’ai plutôt envie de parler à votre petite voix intérieure. Oui oui, on en a tous une. Très présente durant l’enfance et l’adolescence, on a tendance à vouloir la faire taire une fois adulte. Grave erreur mes amis ! Ce mini-vous interne est là pour vous guider et vous devriez tendre l’oreille un peu plus souvent.

Sans aller jusqu’à parler d’instinct de survie, il est tout à fait possible de travailler son feeling au quotidien. Commencez par de petites choses, comme choisir votre tenue du jour ou ce que vous allez manger ce soir. Ca paraît bête dit comme ça, mais vous verrez, ça change tout. Plutôt que de toujours écouter la voix de la raison, qui vous dicte un comportement régi par la société, votre éducation et même votre inconscient, fiez-vous à vos envies !

S’il est prévu de la pluie demain, mais que vous rêvez de porter votre nouvelle robe jaune, grand bien vous fasse ! Quand vous vous sentirez plus en phase avec vos sensations, vous vous ferez davantage confiance et pourrez alors faire appel à cet instinct pour des décisions plus importantes. L’été est la parfaite saison pour commencer à lâcher prise et faire fi des conventions, profitez-en !

💫🍀👑 Chi va piano va sano 👑🍀💫

SUMMER HERE I COME

Je pense que ça n’a échappé à personne cette semaine, nous avons changé de saison et entamé cet été sur les chapeaux de roue ! Une bonne petite canicule pour tout le monde, ça vous remet les idées en place. Je suis sûre que vous aviez pris plein de bonnes résolutions au nouvel an et j’aimerais bien faire un petit bilan avec vous aujourd’hui.

De mon côté, rien de bien original : me mettre au sport, manger le plus sainement possible, tenter d’enfin équilibrer vie perso/vie pro et surtout, m’aimer et arrêter de m’auto-flageller en permanence. Alors…où en suis-je à votre avis ?

Côté sport, c’est officiel, j’ai complètement atteint mes objectifs : je suis inscrite dans une salle de sport que je fréquente plusieurs fois par semaine, sachant que je dois prendre le métro pour m’y rendre et que j’y passe 1h30 à chaque fois, en me levant à 6h ! Je me suis également plongée dans un super programme, l’Objectif Eté de Lucile Woodward.

Etant donné que je me dépense désormais chaque jour et que mon corps me le rend bien, je n’ai plus envie de tout gâcher en ingurgitant n’importe quoi : donc plus de fast food depuis plus d’un an, presque plus d’alcool et une priorité aux poissons, fruits et légumes. Donc en terme d’alimentation, on est plutôt bien aussi.

C’est ensuite que ça se corse. Je travaille toujours à mon compte et ai toujours autant de mal à mettre sur pause le soir, le week-end ou même quand je pars en pseudo vacances. Et ça, ce n’est pas très cool pour mes proches. Je m’en rends bien compte et je vais donc tenter de me faire pardonner cet été.

Enfin, mon éternelle intransigeance envers moi-même commence doucement mais sûrement à se calmer. Est-ce le fait d’avoir 30 ans dans quelques semaines qui me rend plus sage ? Peut-être. Une chose est sûre, je me rends compte du temps perdu à me détester, à sans cesse me rabaisser, au lieu de profiter de la vie incroyable qui s’offre à moi chaque jour.

Alors mes chers amis, si j’ai un seul conseil à vous donner, c’est de vous aimer vous avant tout, de vous faire du bien et de prendre bien soin de votre petite personne. Vous ne pourrez jamais vous auto-quitter et vous resterez pour toujours dans ce même corps. Soyez donc indulgents et accordez-vous un maximum de bons temps. Libre à vous d’en choisir l’art et la manière.

🔥💛😍 Love yourself first 😍💛🔥

TO THE BEST WOMAN I KNOW

Hello tout le monde, j’espère que vous profitez bien de ce long week-end quasiment estival et que vous avez pris de belles couleurs ! De mon côté je n’ai pas arrêté et je ne me suis pas beaucoup reposée : balade, sport, shopping, j’avoue qu’aujourd’hui je risque d’accuser un peu le coup et de me la jouer un peu plus soft !

Mais je n’ai pas besoin d’une énergie surnaturelle pour vous ouvrir mon cœur. Vous n’êtes pas sans savoir que nous célébrons en ce dimanche toutes les mamans du Monde. Et bien évidemment, je pense que tout comme moi vous considérez que votre petite maman est la meilleure de l’Univers. C’est pourquoi je souhaite rendre hommage dans cet article à toutes ces femmes incroyables, hors normes, courageuses et fortes, qui portent de petits êtres en elles, les élèvent et font grandir la population de demain.

Quel rôle primordial que chacune d’elles endosse bon gré mal gré, avec sa sensibilité propre et ses faiblesses bien sûr. Quelle maman n’a pas eu le sentiment un jour de mal faire, de faire de travers, d’être maladroite ?

Rien de plus normal me direz-vous, vous êtes humaines après tout. Mais gardez bien en tête que pour nous, vos enfants, vous représentez tout : notre pilier, notre force, notre galaxie toute entière. Je ne serais rien sans ma maman, sans son soutien sans faille et son regard toujours bienveillant sur ma vie, mes choix et mon sale caractère.

Maman je t’aime, reste toujours comme tu es : douce, gentille, intelligente, compréhensive, humaine, drôle, aimante, généreuse, indépendante, forte, curieuse et j’en passe. Je n’aurai jamais de mots assez forts pour te remercier.

😍🌹❤️ To all the mamas around the World ❤️🌹😍

FORUM ELLE ZEN

Comme vous le savez peut-être, je suis une fan d’évènementiel et on peut dire qu’à Paris, il y a de quoi faire ! Entre les salons, les soirées de lancement de marque ou de produits, les pop-up stores et les présentations presse, on ne sait plus où donner de la tête ! Impossible d’assister à tous les événements organisés !

On doit donc faire un choix, entre le boulot, la vie sociale et l’envie de boire quelques flutes de champagne en soirée mondaine, on aimerait pouvoir se décupler ! Mais quand un de mes magazines féminins préférés organise un forum sur la paix intérieur, la zen attitude et le bien-être, je ne peux que me rendre disponible.

Je vous présente donc la première édition du Forum Elle Zen, qui s’est déroulé ce vendredi 19 et ce samedi 20 mai, au Studio Cyclone dans le 13ème arrondissement de Paris. Superbe écrin de nature en pleine capitale, le lieu en lui-même était déjà très apaisant. Nous avions ensuite le choix d’assister à des conférences pour s’inspirer, des cours de sport pour se renforcer, des massages pour se détendre et des tête-à-tête pour se recentrer. Entre chaque conseil glané auprès de professionnels de la sophrologie, naturopathie ou nutrition, pour ne citer qu’eux, nous pouvions nous hydrater à grand renfort de thé, infusion et autres jus de grenade. Si nous venions à manquer d’air dans nos univers surchargés, un bar à oxygène nous remettait immédiatement d’aplomb.

Avant de partir, passage obligé à la librairie. Mon petit butin : Comment j’ai décroché du sucre, Comment j’ai décroché du gluten et le tout nouveau magazine Marabout Food.

En rentrant chez moi je me sentais légère, heureuse et sereine. Mon conseil, guettez la prochaine édition !

💫🐌🎈 Keep calm and have fun 🎈🐌💫

AIMEZ-VOUS

Aloha ! Alors comment ça se passe, en tong et paréo au bureau ? J’espère que votre patron est cool et que vos collègues d’open space ont suivi le mood du moment en vous accompagnant en afterwork mojito ! Je reviens ce soir pour un article un peu spécial. J’ai envie de parler avec vous d’amour. Ca, me direz-vous, c’est plutôt un thème récurrent par ici.

Mais aujourd’hui je n’aborderai ni le mariage ni la fête des mamans, toutes aussi formidables les unes que les autres. Non, ce soir j’aimerais que l’on échange sur la bienveillance. Je suis assez attristée et choquée de voir qu’internet est en train de devenir le déversoir général de la négativité et de la critique acerbe, gratuite et facile.

Je pense que si vous naviguez un tant soit peu sur le web, vous avez sans doute déjà été confrontés à un de ces moments gênants lors duquel des dizaines d’inconnus s’acharnent sur une bloggeuse ou sur un autre internaute.

La question que je me pose sincèrement est : quel est l’intérêt de dénigrer quelqu’un qu’on ne connaît même pas ? Quelles satisfactions trouvent ces personnes en disant du mal, en insultant même parfois ? Quelle énergie et quel temps perdu…je ne m’explique pas du tout cette attitude.

Bien sûr, cela m’arrive aussi de moins apprécier une photo instagram ou un article que je lis, mais dans ce cas je passe simplement à autre chose, sans cracher mon venin. Je préfère de loin féliciter quelqu’un ou le complimenter, plutôt que de m’enfermer dans une passivité agressive, si facile et si puérile sur internet.

Bref, j’espère que vous avez tous conscience de l’impact que peuvent avoir nos propos et que vous savez qu’aucune parole n’est jamais anodine.

😍🌹💗 Respect yourself 💗🌹😍

ODE A L’AMITIE

Alooors, comment allez-vouuuus ? J’espère que vous êtes heureux, en train de profiter d’un méga week-end qui déborde de procrastination ! De mon côté, comme d’habitude, je prends un malin plaisir à faire dix milliards de choses différentes : du sport pour évacuer le trop plein d’énergie, du repos pour le renouvellement de mes cellules, des grosses bouffes avec la famille pour emmagasiner toujours plus d’amour…et bien sûr, last but not least, de supers moments avec les ami(e)s.

Et quand je dis ami, je ne parle pas de vagues fréquentations que l’on a à la machine à café ou à la salle de sport. Non, je vous parle de ceux qui connaissent les moindres détails de notre vie, ceux qui osent nous dire quand on a un truc coincé entre les dents et ceux qui répondent toujours présents quand il s’agit de faire les quatre cents coups.

A y regarder de plus près, mes amis viennent de partout : certains sont là depuis l’enfance et sont revenus après quelques années d’éloignement, d’autres sont des amis d’amis qui sont finalement devenus mes amis et d’autres encore ont croisé ma route un peu par hasard et sont restés tellement l’évidence était là.

Cette année, je célèbre petit à petit les 30 ans de tous mes amis, certains se marient, d’autres ont des enfants…bref, calmement mais sûrement, on fait le bilan. Et le mien me dit que je suis ultra bien lotie, que je suis entourée de personnes intelligentes, ouvertes, drôles, humaines et très inspirantes. Alors pour tout ça, vous là, je sais que vous vous reconnaitrez, je vous aime les gars !

💃💯🥂 Spread the love 🥂💯💃

FEED YOUR SOUL

Et c’est le retour des articles sport ! Une bonne façon de commencer la semaine ! Je ne sais pas si vous êtes comme ça aussi mais perso j’aime bien entamer les choses en début de mois ou de semaine. Genre, commencer un livre un mercredi soir c’est pas possible ma brave Lucette. Et c’est pareil pour les grandes décisions, type régime alimentaire sain ou reprise du sport. J’ai du mal à être ultra régulière dans tout ça, je dois bien l’avouer. Je suis toujours très motivée au début, ça dure quelques semaines et tout d’un coup, pouf, je tombe malade, je fais une pause de quelques jours et il faut tout reprendre à zéro.

Enfin, pas tout à fait heureusement, le corps a une mémoire et je vois bien qu’il reprend vite ses bonnes habitudes, notamment dans le sport. J’aime beaucoup l’aspect indépendant que représente la course à pied ou même le sport en salle, mais j’apprécie parfois de suivre les cours de certains coachs, afin d’apprendre de nouveaux exercices et de ne jamais tomber dans une routine. Je m’ennuie très vite et j’ai toujours besoin de me challenger sur une nouvelle discipline.

Tout ça pour vous dire que j’ai déjà testé différents programmes, sans en être totalement convaincue, mais ça, c’était avant. J’ai eu du mal à trouver un ensemble de cours ou d’exercices qui me conviennent à 100%, c’est parfois beaucoup trop cardio ou au contraire un peu trop doux…pas évident, surtout quand on fait du sport en mode loisir comme moi et qu’on n’est pas du tout pro en la matière.

Mais si je devais vous recommander une seule personne à suivre, quelqu’un de très sain de corps ET d’esprit, c’est bien Lucile Woodward. Si vous suivez un peu les nanas healthy sur les réseaux, son nom vous dit forcément quelque chose. Mais je peux vous assurer que pour moi c’est comme une révélation. Ajoutez la sur Facebook et vous verrez à quel point elle est fraiche, sincère et spontanée. On la veut toute en meilleure amie ! Elle fait toujours preuve de bienveillance mais sans langue de bois. Vous pourrez piocher beaucoup de bons conseils, tant sur le plan nutritionnel que sportif. Lucile, ou la parfaite incarnation de la femme moderne : mère de famille, active, sportive et bonne copine !

💦🍋✨ Ta sueur d’aujourd’hui, c’est ton sourire de demain ✨🍋💦

BEAUTY IS EVERYWHERE

Après une semaine un petit peu mouvementée, je reviens vous parler par ici pour accueillir le printemps les bras grands ouverts et le sourire aux lèvres. J’ai malheureusement eu un souci technique avec mon outil de travail principal : mon ordinateur adoré. Lors d’un moment d’inattention et de maladresse inhabituel, j’ai laissé mon ordi glisser et tomber du canapé…du coup, pas de surprise, c’est l’écran qui l’a mal pris et qu’il a fallu changer…Autant vous dire que ce n’est pas la meilleure nouvelle qu’on m’ait annoncée cette semaine m’enfin bon, y’a plus grave dans la vie.

Et il y a aussi beaucoup plus réjouissant, l’arrivée imminente du printemps ! Quelle belle saison que celle-ci, où toute la nature se réveille et remet un peu de couleur dans nos journées ! Si en plus on pouvait avoir une fin de mois de mars ensoleillée comme on l’a eu ces derniers jours, on serait ravis !

J’ai donc eu envie de vous proposer un article d’humeur pastel, plein de douceur et d’inspiration ! Des fleurs bien sûr, de la mode, de la déco et de l’abstrait, juste pour que l’on voit la vie en rose !

🌺🌷🌿 Enjoy, it’s spring time 🌿🌷🌺

DOUCEMENT MAIS SUREMENT

Un grand bonjour à tous ! J’espère que vous avez passé un bon weekend et que vous vous sentez requinqués et au top pour attaquer cette nouvelle semaine ! Peut-être avez-vous pris quelques bonnes résolutions il y a un mois, mais où en êtes-vous aujourd’hui ?

De mon côté, et je suis certaine de ne pas être la seule, j’ai décidé de faire plus de sport cette année et de m’y tenir pour toujours. Devenir sportive quoi ! Sachant que je fais partie de celles qui séchaient tous les cours de sport au lycée. Je détestais transpirer ou avoir des courbatures, je ne prenais même pas la peine de courir après le bus. N’ayant pas de problème de silhouette particulier, je ne voyais tout bonnement pas l’intérêt de me bouger davantage. En revanche, j’ai toujours aimé marcher et j’allais en cours à pied la plupart du temps. J’étais souvent très stressée et je pense que ces deux facteurs contribuaient au fait que je restais mince.

Mais voilà. J’ai terminé mes études, je me suis mise à mon compte, je marche beaucoup moins qu’avant et j’ai moins de sources de stress. Et j’ai vieilli ! Quoi qu’on en dise, en 10 ans, on en voit des changements sur notre corps !

Je me suis donc mise à courir il y a environ 3 ans, mais pas du tout régulièrement. Je pouvais courir 3 fois par semaine pendant un mois, puis plus du tout pendant 3 mois. Je culpabilisais, je m’y remettais, mais j’avais tout perdu et il fallait tout reprendre à zéro. Du coup, j’ai décidé de me forcer un peu et depuis le mois de novembre je suis inscrite dans une salle de sport. Moi ! Quelle ironie, mes profs d’EPS n’en reviendraient pas ! Les meilleures semaines, j’y vais tous les deux jours, les moins bonnes, je n’y vais pas du tout. Mais ce n’est pas grave !

J’ai passé un cap et je prends un réel plaisir à me dépenser. Ce n’est pas mon métier, je ne fais ça que pour moi et mon bien-être personnel. Je pense qu’il ne faut pas non plus vouloir changer à tout prix, il faut trouver en vous la motivation nécessaire et surtout se demander pourquoi vous voulez faire du sport. Si c’est uniquement pour faire comme tout le monde ou pour séduire un mec, ça ne fonctionnera pas. Pas longtemps du moins. Et selon moi, l’important c’est la durée. Fixez-vous des objectifs, imaginez le bonheur et la fierté que vous ressentirez quand vous les aurez dépassés et foncez !

N’oubliez pas, si je l’ai fait, vous pouvez largement y arriver !

🔝⚡️🔥 You are your only limit 🔥⚡️🔝