TODAY IS YOUR DAY

Bonjour à tous ! Comment allez-vous ? Etes-vous toujours en vacances ou de retour au bureau ? J’aimerais bien savoir ce que vous avez fait ces derniers temps ! Je reviens enfin, après quelques semaines de silence radio sur le blog, qui m’ont fait le plus grand bien. Des congés passés au calme en Provence, au bord d’une piscine et en famille. Le cadre parfait pour se ressourcer et prendre le recul nécessaire face aux internets.

J’ai trouvé agréable de pouvoir suivre les aventures des quelques chouettes blogueuses que j’apprécie, même au bord de la mer, mais de mon côté j’ai eu envie de faire une vraie pause. J’espère que vous ne m’en voulez pas !

Je pense qu’il est important de prendre du temps pour bien faire les choses. J’ai cette fâcheuse tendance à vouloir tout faire en même temps et je suis sûre que vous connaissez ça aussi, on finit par ne plus rien faire du tout. Donc, comme j’en avais exprimé le souhait dans mon dernier article, j’ai simplement profité de ces super moments avec mes proches.

Je suis donc back dans les bacs plus en forme que jamais et vous allez sans doute vous dire, plus mégalo que jamais ! Car non ma brave Lucette, je n’ai pas choisi cette date de retour par hasard…aujourd’hui je fête mon anniversaire ! Alors dans les faits, on s’en fiche complètement mais il s’agit cette année de mes 30 ans. Excusez-moi d’avance, je risque de vous en parler à plusieurs reprises, du fameux cap de la trentaine !

Non pas qu’il ne m’effraie mais bien au contraire parce qu’il me ravit ! J’avoue que depuis mes 25 ans, j’ai trouvé que les années passaient et se ressemblaient plus ou moins. Mais là, 30 ans, ce chiffre rond que j’affectionne, me paraît bien plus excitant que d’habitude ! Affaire à suivre donc, pour l’instant je vous laisse et m’en vais savourer le plaisir d’être la Reine d’un jour. Un gros bisou à tous les natifs du 24 août, big up les Vierges !

🎂🎉🍹 Age is nothing but a number 🍹🎉🎂

Publicités

HAVE A BREAK

Bonsoir à tous, comment allez-vous ? J’aimerais bien savoir d’où vous me lisez là tout de suite : Paris tout gris sous la pluie ou beach house option mojito ? De mon côté, après un formidable week-end entre amis à Nice, lors duquel j’ai profité à fond de la plage, des restaurants et du super temps pour faire du sport, je suis de retour à Paris et je dois avouer que cela me mine un peu.

Je me sens fatiguée et cela fait longtemps que je n’avais pas autant attendu mes vacances. J’ai pris la décision de beaucoup m’investir dans le travail et le sport cette année, sans pour autant renoncer à ma vie sociale et j’en ressens légèrement les conséquences en cette fin d’année.

Je ne rêve que d’une chose : passer mes journées au bord de la piscine, visiter les villages alentours et me goinfrer de fruits frais. Et pour l’instant, cela me semble bien loin. Je pense que le mois de juillet est un peu compliqué pour tout le monde, on tire sur la corde, on sait que les vacances sont proches et en même temps, il faut prendre son mal en patience et garder le sourire au bureau. Pas toujours évident.

Alors j’écoute en boucle des musiques qui donnent la pêche, je prends soin de moi avant de vivre en bikini pendant 3 semaines et je tente de régler les derniers détails avant la rentrée. Mais j’avoue, le cœur n’y est pas.

Peut-être que certains d’entre vous travaillent également à leur compte et savent qu’il est difficile de décrocher, même pendant des congés. Oui, je fais partie de ces personnes qui débarquent avec leur ordi portable dans la maison de famille et qui tapotent sur leur téléphone à la plage.

Promis, cet été, j’essaie de déconnecter et lâcher prise. Pour mes proches d’abord, puis pour moi. Se laisser le temps de recharger les batteries et de vraiment profiter du moment présent. Cesser de vouloir tout prévoir et de stresser au moindre imprévu. Vaste programme n’est-ce pas ?

🍋🌴🐚 Enjoy holidays 🐚🌴🍋

SUMMER MUST HAVE

Hello les amis, comment allez-vous ? Allez, faites-moi rêver, dites-moi que vous êtes déjà partis en vacances ! Envoyez-moi vos clapotis de vagues, vos chants de cigales et vos tintements de verres de rosé ! Eh oui parce qu’à Paris, il fait bien chaud, il fait bien beau, mais on n’est pas là pour rigoler ! Même si les afterwork en terrasse sont plus que tentants, c’est toujours un peu compliqué d’assumer un bon gros mal de tête au bureau le lendemain. Qui plus est sous 35 degrés.

Mais il n’est pas question de s’avouer vaincu pour autant et on peut tout à fait profiter de la saison estivale en ville. Suffit de bien s’entourer et d’y croire un peu.

Je vous conseille de vous y prendre dès le réveil, en modifiant simplement vos habitudes alimentaires. C’est effectivement le moment de commencer une cure de fruits frais au saut du lit, si possible juteux et rafraichissants. Personnellement, j’apprécie le combo chia pudding/mangue…un délice exotique !

Vient ensuite mon moment préféré : la douche ! Je peux alors m’en donner à cœur joie sur les soins à base de noix de coco, huiles essentielles et autres agrumes. Les produits qui me font décoller illico, direction la plage : les huiles Anti-Eau et Tonic de Clarins, le gommage Coconut Cream de MenosMas et les crèmes corps Completely Nuts. Je suis très sensible aux odeurs et en été j’aime me lover dans un savant mélange de sucre et fruits. La gourmande que je suis ne s’en plaint pas ! Bref, pour tromper votre cerveau, rien de mieux que d’envoûter vos sens à grand renfort de yukulele et paréo à fleurs.

🌿🍋🍊 See you under the palm trees 🍊🍋🌿

OU L’IMPORTANCE DE L’INSTINCT

Bonsoir à tous, comment allez-vous en ce mercredi soir ? C’est déjà l’heure de faire une petite pause lecture hebdomadaire. J’espère que vous n’avez pas été trop impactés par les trombes d’eau qui nous sont tombées sur la tête en ce début de semaine. Cela me fait toujours un peu bizarre de voir comme les changements climatiques peuvent parfois perturber une ville comme Paris…Nous ne sommes apparemment pas prêts pour le fameux réchauffement, que nous provoquons chaque jour un peu plus nous-même. Enfin bref, c’est un autre débat.

Ce soir, j’ai plutôt envie de parler à votre petite voix intérieure. Oui oui, on en a tous une. Très présente durant l’enfance et l’adolescence, on a tendance à vouloir la faire taire une fois adulte. Grave erreur mes amis ! Ce mini-vous interne est là pour vous guider et vous devriez tendre l’oreille un peu plus souvent.

Sans aller jusqu’à parler d’instinct de survie, il est tout à fait possible de travailler son feeling au quotidien. Commencez par de petites choses, comme choisir votre tenue du jour ou ce que vous allez manger ce soir. Ca paraît bête dit comme ça, mais vous verrez, ça change tout. Plutôt que de toujours écouter la voix de la raison, qui vous dicte un comportement régi par la société, votre éducation et même votre inconscient, fiez-vous à vos envies !

S’il est prévu de la pluie demain, mais que vous rêvez de porter votre nouvelle robe jaune, grand bien vous fasse ! Quand vous vous sentirez plus en phase avec vos sensations, vous vous ferez davantage confiance et pourrez alors faire appel à cet instinct pour des décisions plus importantes. L’été est la parfaite saison pour commencer à lâcher prise et faire fi des conventions, profitez-en !

💫🍀👑 Chi va piano va sano 👑🍀💫

SIFFLER EN TRAVAILLANT

Eh oui, nous sommes déjà à la fin du week-end, ce qui est toujours un peu rageant, bien que ce soit la même routine chaque semaine. On commence à être habitué. Sauf que cette fois-ci, quelque chose a changé. Une toute petite variation s’est produite vendredi soir, qui aura des conséquences sur notre environnement dès demain matin. On appelle ça, l’effet papillon.

Vous l’avez ? Les vacances bien sûr !

Bien qu’elle semble loin de moi, et peut-être de vous aussi, l’année scolaire vient de s’achever et avec elle, des milliers d’enfants, ados et parents associés, se retrouvent donc face à la plus grande oisiveté. Sauf que nous, on retourne au boulot dès demain et il va falloir tenir le coup encore quelques semaines !

Voici donc mes petits conseils pour profiter de cette période de creux à Paris et se réjouir de ne partir qu’en août, voire en septembre pour les plus chanceux !

  • Le métro semble déserté aux heures dites « de pointe » : profitez-en pour faire tout votre trajet assis et non écrasés contre la porte
  • Plus besoin de faire la queue des heures à la caisse des magasins : surtout en semaine, en sortant du travail, filez faire vos emplettes
  • Vous n’aurez plus à subir les vannes douteuses de votre/vos voisin(s) d’open-space : enfin la liberté d’écouter Céline Dion tranquille
  • L’ambiance en terrasse est vraiment détendue : terminez vos éreintantes journées avec un mojito bien frais et vous vous sentirez vous aussi un peu en vacances
  • Les horaires d’ouverture des piscines et stades changent et vous permettent de vous octroyer des pauses sportives ou détentes à toute heure de la journée
  • Si vous êtes en voiture, vous allez vous aussi apprécier le calme des rues et la facilité, toute relative à Paris, pour vous garer
  • Enfin, je suis sûre que vous vous sentirez l’âme d’une amazone urbaine en poussant les portes de votre entreprise, tandis que d’autres ont eu la faiblesse de vous abandonner pour le duo bikini/parasol

✨📚🌴 Keep calm and enjoy your day 🌴📚✨

A LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU

Bonjour à tous, j’espère que tout le monde va bien. J’aimerais vous poser une question là comme ça tout de suite : avez-vous vous aussi l’impression que nous fêtions Noël il y a seulement quelques semaines ? Ou pire, avez-vous vu passer le printemps ? Non parce que moi, je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais j’ai la nette impression qu’un petit malin s’est amusé à accélérer le temps ! C’est-à-dire que là, nous sommes en juillet les gars. EN JUILLET ?!

Alors voilà, je suis un peu partagée dans mes sentiments. D’un côté, je suis ravie d’être en été, saison durant laquelle si tout va bien, on peut profiter d’un beau soleil mais en même temps, je me sens un peu angoissée. Le temps passe à une vitesse folle et j’ai parfois l’impression qu’il m’échappe. J’ai toujours plein de projets en tête, beaucoup d’envies et des to-do lists à rallonge. Et la fâcheuse tendance à me dire « c’est bon, j’ai le temps ».

Sauf que non, on n’a pas le temps ! Enfin, il s’agit surtout de trouver un juste équilibre entre période productive et temps pour soi. Car je pense sincèrement que les deux sont importants et complémentaires. On a tous des obligations et des tâches plus ou moins agréables que l’on doit accomplir chaque semaine : le boulot, les courses, le ménage etc. Fort heureusement, notre quotidien ne se résume pas à cela et si la vie mérite d’être vécue, c’est plutôt pour tout le reste : les amis, la famille, les loisirs.

Je n’ai malheureusement pas de formule magique pour rallonger les journées et ne plus se sentir débordé, mais je vous conseille plutôt de toujours faire les choses en pleine conscience. Se disperser implique de se perdre, de ne plus profiter de quoi que ce soit ou pire, de se planter. Essayons donc de ne faire qu’une chose à la fois…ça nous changera !

🌷🌿🐣 Need some rest 🐣🌿🌷

QUAND ON AIME ON NE COMPTE PAS

Tout d’abord, j’espère que vous allez tous super bien et que vous supportez la chaleur/la pluie/les orages, selon votre région. Ici c’est plutôt désagréable, il fait lourd et humide, avec quelques averses qui vous tombent dessus quand vous sortez avec votre petite robe légère et vos tennis blanches. Oui, ça sent le vécu ma brave Lucette.

Vous allez peut-être être déçues mais tant pis, je prends le risque : je ne ferai pas d’article avec tous les codes promos possibles et inimaginables pour les soldes. Les blogueuses mode le font toutes très bien, je ne pense pas que cela soit utile que j’ajoute ma modeste pierre à l’édifice.

Et il y a une autre raison, je dois bien l’avouer. En période de soldes, je me retrouve systématiquement avec des articles des nouvelles collections, mais rien en promo. Je suis sûre que je ne suis pas la seule ! Dans les boutiques, soyons honnêtes, voir des portants entiers remplis des mêmes modèles…souvent assez en désordre d’ailleurs…cela ne fait pas rêver ! Je n’ai pas du tout envie de me retrouver avec la même chemise ou la même robe que toutes les filles que je croise dans le métro. Du coup, je me retrouve à vagabonder seule au rayon New Co et tout se passe bien, je vous rassure.

Je vous conseille de rester fidèles aux marques que vous appréciez et que vous connaissez bien, ne vous laissez pas amadouer par les méga réductions que l’on a toutes et tous reçu par grappes de mails depuis ce matin. Rappelez-vous qu’on a souvent tendance à être aveuglé et perturbé par les grosses promos qui nous rendent fous et nous donnent l’impression que l’on passe à côté de l’affaire du siècle si on n’achète pas ce pull vert à carreaux bleus. Oui oui on est tous passé par là, je compatis. Fiez-vous à votre instinct, allez-y au feeling et prenez votre temps ! Mieux : passez votre tour cette saison et allez plutôt dans un bar prendre l’apéro avec vos potes ! En voilà de l’argent bien investi !

💰🍹💝 Le fric c’est chic 💝🍹💰

SUMMER HERE I COME

Je pense que ça n’a échappé à personne cette semaine, nous avons changé de saison et entamé cet été sur les chapeaux de roue ! Une bonne petite canicule pour tout le monde, ça vous remet les idées en place. Je suis sûre que vous aviez pris plein de bonnes résolutions au nouvel an et j’aimerais bien faire un petit bilan avec vous aujourd’hui.

De mon côté, rien de bien original : me mettre au sport, manger le plus sainement possible, tenter d’enfin équilibrer vie perso/vie pro et surtout, m’aimer et arrêter de m’auto-flageller en permanence. Alors…où en suis-je à votre avis ?

Côté sport, c’est officiel, j’ai complètement atteint mes objectifs : je suis inscrite dans une salle de sport que je fréquente plusieurs fois par semaine, sachant que je dois prendre le métro pour m’y rendre et que j’y passe 1h30 à chaque fois, en me levant à 6h ! Je me suis également plongée dans un super programme, l’Objectif Eté de Lucile Woodward.

Etant donné que je me dépense désormais chaque jour et que mon corps me le rend bien, je n’ai plus envie de tout gâcher en ingurgitant n’importe quoi : donc plus de fast food depuis plus d’un an, presque plus d’alcool et une priorité aux poissons, fruits et légumes. Donc en terme d’alimentation, on est plutôt bien aussi.

C’est ensuite que ça se corse. Je travaille toujours à mon compte et ai toujours autant de mal à mettre sur pause le soir, le week-end ou même quand je pars en pseudo vacances. Et ça, ce n’est pas très cool pour mes proches. Je m’en rends bien compte et je vais donc tenter de me faire pardonner cet été.

Enfin, mon éternelle intransigeance envers moi-même commence doucement mais sûrement à se calmer. Est-ce le fait d’avoir 30 ans dans quelques semaines qui me rend plus sage ? Peut-être. Une chose est sûre, je me rends compte du temps perdu à me détester, à sans cesse me rabaisser, au lieu de profiter de la vie incroyable qui s’offre à moi chaque jour.

Alors mes chers amis, si j’ai un seul conseil à vous donner, c’est de vous aimer vous avant tout, de vous faire du bien et de prendre bien soin de votre petite personne. Vous ne pourrez jamais vous auto-quitter et vous resterez pour toujours dans ce même corps. Soyez donc indulgents et accordez-vous un maximum de bons temps. Libre à vous d’en choisir l’art et la manière.

🔥💛😍 Love yourself first 😍💛🔥

FITNESS MOOD

Bonsoir tout le monde, comment allez-vous ? Avez-vous travaillé lundi ? De mon côté c’est toujours un peu délicat les « jours fériés », car quand on travaille à son compte, c’est un peu à nous de décider si on bosse ou pas. Du coup, j’ai bossé, mais pas trop. Juste ce qu’il faut pour ne pas culpabiliser et pouvoir profiter de ma journée !

Bref, autre chose très pratique quand on est son propre patron, c’est qu’on peut se permettre de s’octroyer du temps pour faire du sport ! Comme vous l’avez peut-être vu par ici ou par là, j’ai décidé de devenir sportive à 29 ans ! Il était temps ma pauvre Lucette me direz-vous, mais je n’en avais vraiiiiment pas envie avant. Puis les années passant, la graisse s’installant, j’ai décidé qu’il serait plus raisonnable pour ma santé de me bouger un peu.

Et croyez-le ou non, j’y ai pris goût ! Forcément, en passant d’une vie complètement sédentaire à 3 séances de sport par semaine, j’ai rapidement vu des résultats ! A cela j’ai ajouté un régime alimentaire bien plus sain, des légumes à tous les repas et j’ai définitivement banni fast food et soda. Et j’avoue, j’ai aussi mis un gros bémol sur l’alcool. Histoire d’équilibrer tout ça.

Mais bien sûr la motivation n’est pas là tous les jours, surtout quand il pleut ou que je suis de mauvaise humeur. Et dans ces moments là, la musique joue un rôle très important pour me booster. C’est pourquoi je partage avec vous ce soir ma playlist Fitness du moment, que vous pouvez écouter sur Spotify. J’espère qu’elle vous aidera aussi à faire un peu de cardio, un peu de renfo ou un peu des deux !

🔥🍑🐯 Nourish your soul 🐯🍑🔥

TO THE BEST WOMAN I KNOW

Hello tout le monde, j’espère que vous profitez bien de ce long week-end quasiment estival et que vous avez pris de belles couleurs ! De mon côté je n’ai pas arrêté et je ne me suis pas beaucoup reposée : balade, sport, shopping, j’avoue qu’aujourd’hui je risque d’accuser un peu le coup et de me la jouer un peu plus soft !

Mais je n’ai pas besoin d’une énergie surnaturelle pour vous ouvrir mon cœur. Vous n’êtes pas sans savoir que nous célébrons en ce dimanche toutes les mamans du Monde. Et bien évidemment, je pense que tout comme moi vous considérez que votre petite maman est la meilleure de l’Univers. C’est pourquoi je souhaite rendre hommage dans cet article à toutes ces femmes incroyables, hors normes, courageuses et fortes, qui portent de petits êtres en elles, les élèvent et font grandir la population de demain.

Quel rôle primordial que chacune d’elles endosse bon gré mal gré, avec sa sensibilité propre et ses faiblesses bien sûr. Quelle maman n’a pas eu le sentiment un jour de mal faire, de faire de travers, d’être maladroite ?

Rien de plus normal me direz-vous, vous êtes humaines après tout. Mais gardez bien en tête que pour nous, vos enfants, vous représentez tout : notre pilier, notre force, notre galaxie toute entière. Je ne serais rien sans ma maman, sans son soutien sans faille et son regard toujours bienveillant sur ma vie, mes choix et mon sale caractère.

Maman je t’aime, reste toujours comme tu es : douce, gentille, intelligente, compréhensive, humaine, drôle, aimante, généreuse, indépendante, forte, curieuse et j’en passe. Je n’aurai jamais de mots assez forts pour te remercier.

😍🌹❤️ To all the mamas around the World ❤️🌹😍