HAVE A BREAK

Bonsoir à tous, comment allez-vous ? J’aimerais bien savoir d’où vous me lisez là tout de suite : Paris tout gris sous la pluie ou beach house option mojito ? De mon côté, après un formidable week-end entre amis à Nice, lors duquel j’ai profité à fond de la plage, des restaurants et du super temps pour faire du sport, je suis de retour à Paris et je dois avouer que cela me mine un peu.

Je me sens fatiguée et cela fait longtemps que je n’avais pas autant attendu mes vacances. J’ai pris la décision de beaucoup m’investir dans le travail et le sport cette année, sans pour autant renoncer à ma vie sociale et j’en ressens légèrement les conséquences en cette fin d’année.

Je ne rêve que d’une chose : passer mes journées au bord de la piscine, visiter les villages alentours et me goinfrer de fruits frais. Et pour l’instant, cela me semble bien loin. Je pense que le mois de juillet est un peu compliqué pour tout le monde, on tire sur la corde, on sait que les vacances sont proches et en même temps, il faut prendre son mal en patience et garder le sourire au bureau. Pas toujours évident.

Alors j’écoute en boucle des musiques qui donnent la pêche, je prends soin de moi avant de vivre en bikini pendant 3 semaines et je tente de régler les derniers détails avant la rentrée. Mais j’avoue, le cœur n’y est pas.

Peut-être que certains d’entre vous travaillent également à leur compte et savent qu’il est difficile de décrocher, même pendant des congés. Oui, je fais partie de ces personnes qui débarquent avec leur ordi portable dans la maison de famille et qui tapotent sur leur téléphone à la plage.

Promis, cet été, j’essaie de déconnecter et lâcher prise. Pour mes proches d’abord, puis pour moi. Se laisser le temps de recharger les batteries et de vraiment profiter du moment présent. Cesser de vouloir tout prévoir et de stresser au moindre imprévu. Vaste programme n’est-ce pas ?

🍋🌴🐚 Enjoy holidays 🐚🌴🍋

OU L’IMPORTANCE DE L’INSTINCT

Bonsoir à tous, comment allez-vous en ce mercredi soir ? C’est déjà l’heure de faire une petite pause lecture hebdomadaire. J’espère que vous n’avez pas été trop impactés par les trombes d’eau qui nous sont tombées sur la tête en ce début de semaine. Cela me fait toujours un peu bizarre de voir comme les changements climatiques peuvent parfois perturber une ville comme Paris…Nous ne sommes apparemment pas prêts pour le fameux réchauffement, que nous provoquons chaque jour un peu plus nous-même. Enfin bref, c’est un autre débat.

Ce soir, j’ai plutôt envie de parler à votre petite voix intérieure. Oui oui, on en a tous une. Très présente durant l’enfance et l’adolescence, on a tendance à vouloir la faire taire une fois adulte. Grave erreur mes amis ! Ce mini-vous interne est là pour vous guider et vous devriez tendre l’oreille un peu plus souvent.

Sans aller jusqu’à parler d’instinct de survie, il est tout à fait possible de travailler son feeling au quotidien. Commencez par de petites choses, comme choisir votre tenue du jour ou ce que vous allez manger ce soir. Ca paraît bête dit comme ça, mais vous verrez, ça change tout. Plutôt que de toujours écouter la voix de la raison, qui vous dicte un comportement régi par la société, votre éducation et même votre inconscient, fiez-vous à vos envies !

S’il est prévu de la pluie demain, mais que vous rêvez de porter votre nouvelle robe jaune, grand bien vous fasse ! Quand vous vous sentirez plus en phase avec vos sensations, vous vous ferez davantage confiance et pourrez alors faire appel à cet instinct pour des décisions plus importantes. L’été est la parfaite saison pour commencer à lâcher prise et faire fi des conventions, profitez-en !

💫🍀👑 Chi va piano va sano 👑🍀💫