BETWEEN TWO SEASON

Alors, on n’est pas bien là ? On commence en douceur un petit week-end de trois jours, comme on aimerait en avoir plus souvent ! Mais comme d’habitude, on est content, quoiqu’un peu embêté. On ne serait pas tout à fait français si on savait se satisfaire de si peu, ma brave Lucette !

Je vous explique le dilemme : c’est le printemps, il fait beau, les oiseaux chantent MAIS la température n’a pas encore compris qu’il fallait un peu s’activer…Du coup, ça vous est peut-être arrivé aussi cette semaine, on voit un soleil magnifique par la fenêtre, on se dit, banco, je ne mets pas de collant aujourd’hui, il fait super beau ! Puis, une fois sorti, on s’aperçoit qu’on a été victime de publicité mensongère : il fait…frais, voire carrément froid !

Ah le temps parisien, on aime on adore ! C’est pourquoi aujourd’hui j’ai envie de vous faire un article mi-figue mi-raisin. Un mood mêlant soleil et nuage, chaleur et douceur, bref comment faire du positif avec ce temps un peu hésitant. Je trouve le combo rose-gris super flatteur, autant en déco qu’en mode. Adaptons-nous au temps, cela nous va plutôt bien, finalement.

🙂🌷🙃 L’hésitation a parfois du bon 🙂🌷🙃

Publicités

QUAND ON N’A QUE L’AMOUR

J’ai longuement hésité avant d’écrire quelque chose aujourd’hui.

J’ai encore la gorge nouée par toutes ces atrocités commises dans mon joli pays et dans le monde entier. Chaque jour je découvre à quel point l’être humain peut parfois être…inhumain. Je ne trouve pas de mot assez fort pour décrire leurs actes. Je ne préfère pas qu’il en existe d’ailleurs, cela doit rester du domaine de l’irréel et de l’inexplicable.

J’aimerais crier au Monde que je l’aime, qu’il faut à tout prix se serrer les coudes, relever nos manches, se protéger les uns les autres. Surtout ne pas céder à la tentation de la haine et de la vengeance.

Prouvons leur que nous ne nous abaisserons pas à être comme eux, que nous valons bien mieux qu’eux et leur folie. J’ai la nausée rien qu’en pensant que des hommes et des femmes puissent être si profondément malheureux et perdus qu’ils puissent ne serait-ce qu’imaginer intenter à la vie d’inconnus…

Cela me dépasse complètement.

Mon obsession depuis plusieurs mois est de profiter de la vie, des gens que j’aime, de me réjouir chaque jour de petites choses comme un rayon de soleil qui me réchauffe, un enfant qui rit aux éclats ou un excellent repas partagé.

Abasourdis, sous le choc, épouvantés et en colère, nous sommes tout cela à la fois.

Soyons aussi amoureux, ambitieux, fiers, plein de projets et d’envie, de folie douce, de bonté, de générosité et d’altruisme.

Que nos élans d’amour emplissent la planète et éclaboussent tout être qui aurait l’idée saugrenue de nous faire taire.

❤️💜💚💛💙 AMOUR LOVE LIEBE AMOR AMORE AMO … ❤️💜💚💛💙